Un engouement en baisse pour les derniers smartphones haut de gamme ?

galaxy 9

Le Galaxy S9 sort officiellement ce vendredi en France et il faut admettre que l’engouement n’est pas le même que pour le Galaxy S8 l’année dernière. Après un MWC 2018 décevant en termes de nouveaux produits, il est légitime de se poser certaines questions. Dans cet article, nous allons tenter de comprendre pourquoi les smartphones premium 2018 intéressent moins.

Nous sommes dans ce que nous pouvons appeler un creux technologique. Après plusieurs années assez impressionnantes en termes d’innovations, les smartphones n’ont jamais été aussi performants et le design a bien évolué. Mais nous le savons, il faut plusieurs années pour développer certaines technologies et aujourd’hui les constructeurs rencontrent certaines limites car les prochaines innovations ne sont pas encore prêtes pour la commercialisation.

Les raisons de cette baisse d’engouement

Pour mener à bien cette analyse, nous allons nous baser sur le Galaxy S9, présenté le mois dernier à Barcelone et qui sort officiellement vendredi en France. Le nouveau smartphone phare de Samsung n’est pas une révolution en soit, il est une belle évolution du Galaxy S8. Certes le design est identique, mais il n’est pas utile de tout changer chaque année. Le Galaxy S9 apporte surtout des performances en hausse et un appareil photo “réinventé”.

Samsung mise principalement sur la partie photo pour promouvoir son Galaxy S9, mais est-ce que cela suffira pour convaincre les consommateurs? Ce n’est pas si sûr. En effet, le journal The Korea Herald indique que le marché sud-coréen réagit moyennement lors du premier jour de commercialisation vendredi dernier dans le pays. Selon les sources, 180 000 unités de Galaxy S9 ont été vendus par les trois opérateurs mobiles locaux, bien en dessous des 260 000 du Galaxy S8 l’année dernière.

Pourquoi ce recul? Selon les observateurs, cela serait dû au ralentissement du cycle de renouvellement à travers le globe, les utilisateurs gardent plus longtemps leur smartphone avant de le remplacer par un nouveau. Cependant, ce n’est pas la seule explication, et vous vous doutez bien quelle est l’autre raison. Comme précisé en début d’article, le Galaxy S9 offre peu de nouveautés et pas vraiment d’effet “whaou” comme cela a pu être le cas avec son prédécesseur.

Oui, soyons clair, si vous avez déjà un Galaxy S8 ou un Galaxy S8+, cela ne vaut pas vraiment le coup de changer, avec un prix en hausse qui plus est. Vous pouvez être intéressé pour les capacités photo que sont l’ouverture variable, le zoom optique et l’effet “bokeh”, mais c’est à peu près tout. Nous en sommes pas certains que les AR Emojis soit un réel critère pour l’achat d’un smartphone premium.

2018, une année de transition?

Nous remarquons aussi que les constructeurs font face à certaines limites technologiques qui freinent l’évolution et l’innovation des nouveaux produits. Un élément qui est très attendu et qui pourrait faire forte impression, c’est le capteur d’empreintes sous l’écran. Chez Samsung nous étions habitués à l’avoir à l’avant, mais depuis le Galaxy S8 il est à l’arrière, ce qui est malgré tout moins accessible. La technologie “sous l’écran” arrive, seulement les résultats ne sont pas assez probants pour l’intégrer dans un smartphone final.

Avec l’iPhone X, Apple a carrément fait le choix de supprimer ce capteur et va un peu plus loin dans le design “borderless” avec juste une encoche sur le haut de l’écran pour placer les différents capteurs frontaux. Dans un précédent article, je vous ai fait part de mon avis à ce propos, où j’explique pourquoi je pense que l’encoche est une fausse bonne idée. La solution pour offrir du vrai “bordeless”, ce serait l’intégration des capteurs sous l’écran également. Une fois encore, cela arrivera, mais pas tout de suite.

Un composant dont une innovation majeure serait la bienvenue, c’est la batterie. Nos smartphones sont très performants, avec de magnifiques écrans, et pourtant la batterie est souvent décevante. Nos joujoux tiennent au minimum la journée, deux voire 3 jours dans les meilleurs des cas. Il faut tout de même comprendre que l’innovation n’est pas si simple pour ce composant. Des entreprises, comme Samsung SDI, développent des nouvelles technologies de batterie, qui semblent difficiles à maitriser et à industrialiser.

En l’espace de quelques années, nos smartphones ont évolué de manière impressionnante, et aujourd’hui on sent que ça bloque un peu, que ce soit chez Samsung, Apple ou même Huawei. Mais alors, faut-il allonger le rythme actuel d’un nouveau modèle par an? Avec le ralentissement du cycle de renouvellement et des prix constamment en hausse, c’est une question qu’il ne faudra sans doute pas négliger, à moins d’avoir des innovations concrètes et une baisse des prix.

Voilà pourquoi nous pensons que 2018 est une année de transition. C’est peut être pas plus mal, on va pouvoir prendre un peu de recul. Toutefois, l’avenir s’annonce très intéressant et nous faisons confiance à Samsung pour nous impressionner avec celui que l’on appelle “Galaxy S10”.


Alex Pierrat » Blog » Un engouement en baisse pour les derniers smartphones haut de gamme ?